Postés depuis Marseille, certains voient loin… Et portent leur regard au-delà des frontières pour proposer et prodiguer aux entrepreneurs conseils et accompagnement. Le but ? Investir à l’étranger bien sûr.

Il y en a dont la vocation, c’est d’attirer les investisseurs étrangers sur le sol métropolitain… Mais l’inverse se vérifie également : certains autres se sont en effet positionnés en portant leur regard au-delà des frontières. Et accompagnent, entre autres activités, les entreprises ou les particuliers désireux d’investir à l’international. Il faut dire qu’actuellement, les opportunités sont légion. Etats-Unis, Maghreb, Moyen-Orient, Asie… peuvent en effet receler de l’intérêt pour qui s’y penche. Et ces facilitateurs-là l’ont bien compris. Parmi ces derniers, le réseau SRDB avocats et associés, comptant des équipes spécialisées à Marseille, mais aussi à Paris, Beyrouth, Téhéran, Damas et Alger. Des implantations toutes récentes, pour ces dernières. C’est à la faveur d’un partenariat avec le cabinet SBB Partners, fondé par l’actuel bâtonnier d’Alger, Abdelmajid Silini, que SRDB a élu domicile dans la capitale algérienne. Un accord qui voit ainsi œuvrer 30 avocats de concert… « Nous avons aussi ouvert à Damas. Il y aura des opportunités dès lors que des accords seront signés. Il faudra accompagner la reconstruction de la Syrie« , avance Georges Sioufi, fondateur de SRDB, et également avocat au barreau de Beyrouth. Son rôle : accompagner juridiquement les entreprises dans ce que compte la planète de viviers de business, faciliter et sécuriser la réalisation des projets exports, résoudre les éventuels litiges nationaux et internationaux. Avec un certain nombre de spécialités dans le droit des Affaires, la Concurrence, les Fusions-Acquisitions, le Droit Maritime, le Contentieux commercial et l’Arbitrage… Des activités tournées donc vers le BtoB…

Lire la suite sur La Tribune